Digitalisez votre entreprise pour réduire vos délais de paiement !

1 entreprise sur 2 est victime de retards de paiement

Téléchargez l'infographie

 

37% des entreprises françaises déclarent être payées au-delà de 30 jours. Ce délai serait même supérieur à 60 jours pour 23% des sociétés. Ces chiffres révélés par l’étude Sellsy/YouGov menée en 2019 sur plus de 200 entreprises sont inquiétants. Redoutés par les dirigeants, les délais de paiement pèsent lourdement sur leur trésorerie. Les TPE et PME les plus fragiles sont en danger, menacées par une cessation d’activité.

Pourtant, la digitalisation apporte des solutions concrètes pour réduire les délais de paiement et assurer un meilleur suivi de la comptabilité. Elle n’est aujourd’hui plus une option à envisager, mais bel et bien une réelle opportunité à saisir.

  

Retard des délais de paiement : 1 PME sur 2 en est victime

Bien que la chasse aux mauvais payeurs soit encadrée par la loi, trop d’entreprises subissent encore de nombreux retards de paiement. Selon le baromètre Sellsy/YouGov, 1 entreprise sur 5 déclare plus de 5% de son chiffre d’affaires en impayé. Un impact direct et dangereux sur leur compétitivité face à la recrudescence de la concurrence.

Les lenteurs de règlement provoquent une spirale infernale dont les répercussions sont conséquentes : si votre client tarde à vous payer, il y a de fortes chances que vous aussi régliez votre fournisseur avec du retard. Sans compter qu’un règlement tardif peut purement et simplement paralyser le paiement des salaires et/ou des charges. Un cycle pernicieux dont il est difficile de sortir indemne.

Pour certaines entreprises, c’est le mécanisme d’une mort annoncée : elles sont dans l’obligation de mettre la clé sous la porte. Un constat malheureusement souligné dans l’étude : 4 répondants sur 10 affirment que leur activité a été mise en péril à cause de retards de paiement.

Pour autant, doit-on pointer du doigt uniquement les clients récalcitrants à honorer leurs dates de règlement ? Pas toujours… Si, certes, ils sont en faute, l’entreprise qui émet la facture a également parfois sa part de responsabilité. Le paiement en retard de son client peut aussi être dû à certaines erreurs de sa part : factures envoyées tardivement par courrier postal, moyens de paiement limités, relances et suivi des factures non faits, rapprochement bancaire négligé…

Aujourd’hui, les entreprises en retard sur la digitalisation sont moins performantes. Elles perdent en agilité et réactivité. Plus vulnérables que celles digitalisées, leur santé financière est menacée en cas de délais de paiement non respectés.

   

Digitaliser son entreprise, une nécessité pour se protéger des retards de paiement

Dans un monde ultra connecté, les enjeux de la transformation digitale sont bien réels. Les entreprises en pleine croissance l’ont compris, elles ont sauté le pas. Si certaines restent encore réfractaires au changement, la transition digitale semble se démocratiser chez les TPE et PME. C’est ce que souligne le baromètre Sellsy/YouGov :  60% des entreprises sondées ont des outils digitaux pour optimiser leur chaîne de facturation. Parmi elles, la moitié a constaté une diminution significative de leurs délais de paiement, allant de quelques jours à plusieurs semaines.

Pour anticiper et améliorer leurs délais d’encaissement, elles ont recours à un logiciel de facturation pour accélérer le processus de paiement.

En effet, grâce aux nombreuses fonctionnalités d’une solution de facturation en ligne, vous pouvez :

Émettre vos factures plus vite

Plus tôt la facture émise est envoyée, plus rapidement vous serez payé. Avec un logiciel de facturation, vous facturez vite et bien. Vous transformez vos devis en factures en un clic, les envoyez par mail, et bénéficiez même d’un tracking de lecture. Vous pouvez également créer tout type de documents complexes, comme des propositions commerciales, des contrats, etc.

Proposer différents moyens de paiement

Chèques et virements ne sont pas au goût de tous. Aujourd’hui, pour réduire vos délais de paiement, vous devez vous diversifier. Par exemple, en proposant des modes de paiement tels que la carte bancaire et/ou le prélèvement SEPA, vous conservez les empreintes de paiement de vos clients pour des transactions aussi rapides que sécurisées (avec leur autorisation, bien entendu).

Automatiser les échéances de paiement facilement

Si vos factures mentionnent des conditions de paiement en plusieurs fois, leur gestion automatique simplifie considérablement votre tâche et celle de vos clients. Avec une solution digitale, vous indiquez clairement les échéances de règlement dès la conception de la facture.

Réaliser la gestion de vos relances et son suivi en quelques clics

La relance des factures impayées demande patience, temps et bienveillance... Elle doit être personnalisée tout en respectant l’historique de votre relation avec le client. Mais cette mission ingrate n’est pas toujours réalisée avec enthousiasme. Pour un suivi optimal de l’avancement de votre facturation, l’automatisation des relances simplifie votre quotidien, tout en préservant la relation client.

Si les entreprises digitalisées sont moins touchées par les retards de paiement, 26% de celles sondées dans l’étude déclarent toujours utiliser des outils classiques (traitements de texte et tableurs) pour éditer leur facture. Néanmoins, 11% d’entre elles affirment que la facturation digitalisée est en projet pour l’année 2019.

 

Adopter une solution de facturation en ligne pour sécuriser sa trésorerie

L’adoption d’une solution logicielle intuitive et modulable en mode SaaS est idéale pour un pilotage optimal de votre cycle de facturation. CRM, facturation, paiement en ligne et comptabilité, ces solutions en ligne 100% Cloud offrent une palette de fonctionnalités indispensables à la bonne gestion d’une entreprise. Faciles à implémenter et à prendre en main, elles sont à la portée de toutes les TPE et PME, quelle que soit leur activité.

Si la transformation digitale n’est pas une priorité pour tous les dirigeants français, elle reste incontournable pour développer son business et sécuriser sa trésorerie. En adoptant une solution dédiée à la gestion de la facturation client, les entreprises maîtrisent efficacement le suivi de leur comptabilité et minimisent considérablement l’impact des retards de paiement de leurs clients.

 

Téléchargez l'infographie du baromètre Sellsy/YouGov.