Pourquoi passer à la facturation digitale ?

Facturation digitale

La facturation digitale affiche entre 10% et 20% de croissance annuelle*. Rien qu'en 2017, 36 milliards de factures électroniques ont été émises à travers le monde*. Pour les ETI travaillant en B2G (Business-to-Government), la dématérialisation des factures est même une obligation légale depuis le 1er janvier 2018.

Quels sont les avantages de la facturation digitale ? Comment l'adopter dans votre entreprise ? On vous dit tout.

 

La facture sécurise les relations commerciales

Qu'elle soit papier ou électronique, la facture indique le montant, la nature et la quantité des biens vendus ou des prestations de services réalisées.

Elle est obligatoire :

  • Entre 2 professionnels
  • Entre un professionnel et un particulier pour les prestations de service d'un montant supérieur à 25€

La facture a également une triple fonction :

  • Juridique : elle tient lieu de preuve lorsqu'une marchandise a été vendue, ou une prestation de service fournie contre paiement
  • Comptable : c'est un justificatif nécessaire à l'établissement des comptes annuels
  • Fiscale : elle permet la collecte et la déduction de la TVA, et est nécessaire en cas de contrôle des impôts
 

La facturation digitale : un précieux gain de temps, d'argent et d'énergie

Le passage à la facture électronique fait partie des étapes prioritaires de toute entreprise en transition digitale. Cette dématérialisation présente des atouts majeurs pour votre gestion commerciale quotidienne, surtout si vous optez pour un logiciel de facturation.

Conformité réglementaire

Un logiciel de facturation intègre toutes les mentions obligatoires sur une facture, avec la possibilité de les personnaliser.

Gain de temps

À la fois pour vos commerciaux (qui transforment 1 devis en facture en 1 clic) et vos clients (grâce à la signature électronique et au paiement en ligne sécurisé).

Moins de papier

La facturation digitale permet une économie de papier de 8 à 39%* selon les entreprises. Un bon point pour l'environnement !

Économie d'archivage

Vos factures sont stockées en ligne sur un serveur 100% sécurisé. Rappelons qu'en France, la loi oblige les entreprises à conserver leurs factures mentionnant la TVA pendant 6 ans à compter de la date d’émission.

Accessibilité

Vos collaborateurs concernés (commerciaux, expert-comptable, contrôleur fiscal) ont accès aux factures en cours en temps réel, depuis n'importe quel support (PC, smartphone, tablette).

Trésorerie maîtrisée

La plupart des logiciels de facturation intègrent des tableaux de bord facilitant le suivi de vos budgets. Pratique pour visualiser les factures impayées et envoyer une relance.

 

Marchés publics : facture digitale obligatoire

Si vous travaillez avec des organismes publics (collectivités, hôpitaux, universités, etc.), vous savez sans doute que la facturation digitale est obligatoire :

  • Depuis 2017 pour les grandes entreprises (5 000 salariés et plus)
  • Dès 2018 pour les entreprises de taille intermédiaire (250 à 4 999 salariés)
  • À partir de 2019 pour les PME (moins de 250 salariés)
  • À partir de 2020 pour les micro-entreprises (moins de 10 salariés)

En tant que fournisseur de l'Administration Publique Française, vous devez déposer votre facture au format PDF sur le portail gouvernemental Chorus Pro.

Idem si vous travaillez en B2G pour des institutions publiques européennes. L'année 2018 a marqué l'application de la directive 2014/55/UE, c'est-à-dire la mise en œuvre d'un standard de la facturation digitale à l'échelle de l'Union européenne.

Il est grand temps que votre entreprise passe à l'ère du digital !

 

*source : rapport annuel E-Invoicing / E-Billing - Billentis 2017