Julien Bouyer, vice-champion de France de Stand Up Paddle !

Julien Bouyer

Engagés sur le terrain sociétal et sportif avec notre programme Sellsy Initiatives, nous soutenons de jeunes talents dans le cadre d’un actif sponsoring.

Parce qu’ils ont besoin d'aide pour assouvir leur passion, nous nous engageons notamment auprès de sportifs de haut niveau.

C'est ainsi que nous avons appris avec un immense plaisir le 26 octobre 2019, que notre Sellsy Initiatives Julien Bouyer était vice-champion de France de Stand Up Paddle. Originaire de La Couarde-sur-Mer, sur l’Ile de Ré, il est venu nous rendre visite dans nos locaux accompagné de son frère Camille, surfeur lui-même et inconditionnel supporter de Julien.

Après de chaleureuses félicitations, nous en avons bien évidemment profité pour les interviewer. Petit retour sur un succès amplement mérité et des projets à venir plein la tête !

Julien, tu es aujourd’hui vice-champion de France de SUP Surf 2019. Que ressent-on lorsque l’on réalise un tel exploit ?

Julien Bouyer

J’étais super content, c’était carrément trop cool ! Énorme ! Du coup, je fais partie des meilleurs Français dans ma discipline. Initialement, ce que je souhaitais pour ce championnat, c’était atteindre la finale. Je voulais être dans les quatre premiers. Et à partir du moment où ce fut le cas, je savais que mon objectif était atteint. 

C’était une belle finale disputée avec mes concurrents principaux, et je devais faire du mieux possible, comme à la maison ! Car, c’est aussi ça qui est difficile : en compétition, il faut surfer aussi bien qu’à l’entraînement.

Le championnat s’est déroulé à Hossegor, dans les Landes. Les conditions climatiques étaient-elles idéales pour surfer ?

Oui, c’était top, il y avait de super vagues. Il faisait beau, il y avait du vent, tout était réuni pour surfer au mieux. Je dirais même que cela donnait vraiment envie de participer à cette compétition. Un temps parfait !

Et à présent, quelle est la suite des évènements, d’autres compétitions en vue ?

Oui, en novembre, c’est déjà la prochaine Coupe du monde de Stand Up Paddle aux Caraïbes, à La Barbade. Je suis plus que prêt grâce à ce titre de vice-champion de France. Cela donne vraiment confiance en soi. 

Classé 9ème lors de la Coupe du monde de SUP Surf à New York récemment, j’étais déjà dans un état d’esprit très positif pour débuter le Championnat de France. Mais alors là, c’est carrément top pour affronter l’épreuve de La Barbade. D’autant plus que ma seconde place ne s’est jouée à quasiment rien de la première marche du podium à Hossegor. C’était vraiment super serré.

 

"Il faut aussi savoir que chaque vague est notée sur 10 points. Et j’ai eu le meilleur score de la compétition avec une vague notée 9,17 sur 10".

 

 Je suis vraiment heureux et je vais tout donner pour la Coupe du monde. Nous avons 5 ou 6 jours de préparation, puis la compétition se déroulera sur une semaine. Elle peut durer qu’une seule journée, mais les organisateurs se basent sur 7 jours par sécurité.

Si les conditions météorologiques sont dures, nous serons par exemple jugés sur plusieurs moments choisis lors de cette semaine. Et si le temps est top, nous pourrons très bien tout faire sur une seule journée. Nous sommes en fait tributaires du temps.

Vous semblez vraiment être deux frangins inséparables, sur la terre comme sur l’eau !

Oui, c’est vrai, nous faisons tout ensemble. Nous avons la chance de pratiquer notre passion aux quatre coins du monde. Nous sommes vraiment des passionnés.

 

"À l’âge de 4 ans, nous étions déjà sur une planche à voile !"

 

Malheureusement, Camille a été opéré de la main il y a quelques semaines, aussi il doit encore attendre un peu pour reprendre les compétitions. En attendant, il me suit et m’encourage partout où je vais surfer. 

En tout cas, merci à Sellsy pour son soutien, car c’est grâce à nos partenaires que nous avons la chance de vivre nos rêves à fond. Et, nous ne sommes pas prêts d’arrêter de prendre du bon temps sur l’eau !

 

Très actifs sur les réseaux sociaux, les frères Bouyer animent régulièrement leur chaîne YouTube qu'ils ont baptisé "JUJUCAMS LIFE".

Découvrez la vidéo de la journée du championnat où Julien est devenu vice-champion de France de SUP Surf 2019 à Hossegor.

   

Voir la vidéo