Echangeons ensemble sur votre projet CRM ?

Découvrez avec un expert comment Sellsy peut résolument changer vos méthodes de travail pour le meilleur !

Je programme un rendez-vous

Abonnez-vous à nos contenus

Soyez informés par email de nos dernières publications pour ne rien louper.

Consultez notre Politique de confidentialité.

Outils d’aide à la vente : renforcez votre stratégie commerciale

Outil d'aide à la vente
Sommaire

Qu’est ce qu’un outil d’aide à la vente ? 

 

Les outils d’aide à la vente sont des supports physiques et digitaux qui ont pour objectif de faciliter le processus de vente des équipes commerciales. Ils sont essentiels pour le bon traitement des prospects durant tout le cycle de vente, de la sensibilisation jusqu’à la conversion. 

 

1. Liste des outils d’aide à la vente physiques 

 

Parmis les outils d’aide à la vente physiques, nous retrouvons notamment : 

  • Les brochures,
  • Les plaquettes commerciales imprimées,
  • Les cartes de visites,
  • Les catalogues produit,
  • Les magazines spécialisés.

 

2. Liste des outils d’aide à la vente digitaux

Les outils d’aide à la vente digitaux ont depuis quelques années pris le pas sur les outils physiques. En effet, la digitalisation des entreprises mais aussi des consommateurs et utilisateurs ont poussé l’émergence de nouveaux outils.

Parmis la liste des outils d’aide à la vente digitaux, on y retrouve notamment : 

  • Les CRM,
  • Les Newsletters,
  • Les livres blancs,
  • Les webinars,
  • Les articles de blogs,
  • Les sondages et infographies,
  • Les publicités payantes sur le web,
  • Mais aussi les démonstrations, les essais gratuits, et bien plus encore…

Pourquoi digitaliser ses outils d’aide à la vente ?

 

L’objectif des outils d’aide à la vente est de faciliter le processus de vente des équipes commerciales en intervenant dans toutes les étapes de la prospection à la signature du contrat :

  • en automatisant les tâches chronophages,
  • en permettant l’alignement des équipes sales et marketing,
  • en donnant aux équipes la possibilité de se concentrer sur les tâches pour lesquelles la valeur ajoutée est forte.

Les outils d’aide à la vente physiques sont de moins en moins utilisés. Le recours à des technologies intelligentes est maintenant devenu indispensable afin d’améliorer les résultats et la productivité des équipes, qu'elles soient commerciales ou marketing.

Parmi les outils d’aide à la vente digitaux les plus performants, nous retrouvons surtout de nombreux logiciels de gestion, marketing, d’aide aux commerciaux, mais aussi de CRM, comme Sellsy, qui répondent à un besoin plus global.

Quel logiciel d’aide à la vente choisir ?

Selon vos objectifs, de nombreux logiciels d’aide à la vente sont disponibles sur le marché. Que votre objectif soit global, comme faciliter la prospection des équipes commerciales, ou plus ciblés, comme faciliter la prise de note des commerciaux pendant un appel, vous trouverez forcément votre bonheur. 

1. Générer des prospects 

Dans une stratégie d’acquisition de nouveaux clients, posséder une solution permettant de piloter et mesurer ses actions marketing est indispensable.Transformer son site internet en levier d’acquisition par le biais de landing pages, de formulaires dynamiques, de création de contenus mais aussi à travers des actions courantes comme la confection d’une newsletter, d’emailing ciblé ou encore d’organisation d’événement (salon, webinar…) sont autant d’actions qui agissent sur la notoriété de votre entreprise et contribue à la génération de prospects qualifiés.

Plezi est un outil de marketing automation tout en un qui permet de professionnaliser et piloter sa stratégie marketing en activant et en mesurant ces leviers d’acquisition. Ainsi, Plezi permet de répondre aux objectifs des équipes marketing : attirer des visiteurs, collecter des leads, générer des opportunités qualifiées pour les équipes commerciales. La connexion entre Plezi et Sellsy permet d’accentuer la génération de leads et facilite leur traitement

2. Accélérer et améliorer l’ensemble du processus de vente

Les CRM répondent particulièrement à cet objectif grâce à de nombreuses fonctionnalités, notamment les pipelines. Un interface collaboratif qui facilite la gestion des opportunités par l’ensemble des équipes. La force de vente est alors accompagnée durant tout le processus de vente, de la prospection, à l’envoi d’un devis jusqu’à sa signature, et le cas échéant, jusqu’à la relance automatique. 

L’utilisation de Sellsy en tant que CRM et logiciel de facturation permet d’assurer l’intégralité du cycle de vente, mais aussi d’après-vente. En véritable outil d’aide à la vente, il facilite grandement le traitement des opportunités et la facturation. 

3. Faciliter la réalisation des tâches les plus chronophages 

Toutes les tâches chronophages ne peuvent être automatisées. En revanche, elles peuvent être grandement facilitées. Certaines tâches que réalisent les équipes commerciales et qui peuvent rapidement devenir un casse-tête : par exemple, la transcription et la transmission des éléments importants lors d’un appel avec un prospect. 

Qu’ils soient en visio ou au téléphone, cela prend du temps. Certains outils comme Ringover permettent de passer des appels directement depuis le CRM, d'ajouter des notes et des tags à ces appels en temps réel, d’enregistrer les conversations et de consigner l'historique des échanges dans la fiche du contact. Cela permet en plus d'un gain de temps, de favoriser une véritable collaboration entre les collaborateurs.

4. Assurer la qualité du service après-vente

L’acquisition client ne doit pas rester le seul objectif d’une entreprise. La rétention des clients est également un enjeu de taille pour assurer la pérennité de l’entreprise. 

Certains outils à la vente permettent cette rétention, notamment les outils de support client et de gestion des tickets. 

Vous l’aurez compris, la centralisation des informations et la possibilité d’automatiser ses tâches est un atout de taille des outils d’aide à la vente digitaux. 

Comment bien choisir son outil ? 

Avoir de nombreux objectifs et défis à relever ne veut pas pour autant dire démultiplication des outils. 

En effet, si vous décidez de choisir plusieurs outils d’aide à la vente différents, vous risquez certainement de ne pas bénéficier de l’effet escompté et de perdre un temps précieux. 

La mise en place d’un outil d’aide à la vente au sein d’une entreprise demande un investissement humain, temporel et financier. Le temps que vous passerez à leur mise en place sera en réalité du temps en moins pour vous concentrer sur vos priorités.

Parfois, nous avons tendance à penser qu’un seul outil ne peut pas répondre à 100% de nos besoins de manière efficace. 

La majorité des outils sont maintenant intégrés de façon native ou non avec d’autres solutions qui viennent compléter leur offre. Ainsi, vous profiterez de la symbiose de plusieurs outils sans pour autant avoir à gérer de façon fastidieuse toutes les solutions. 

De plus, certains sont aussi très matures sur ce marché et disposent d’une offre complète qui répondra à tous vos besoins.

4 critères pour choisir le meilleur outil d’aide à la vente

Voici nos 3 conseils pour bien choisir son outil d’aide à la vente : 

  1. Privilégiez un outil complet pour assurer l’ensemble de votre cycle de vente : prospection, vente, facturation, fidélisation, support,
  2. Choisissez une solution disposant d’une équipe de formation et d’un service client qui pourront vous accompagner dans la prise en main de l’outil,
  3. Optez pour un outil facilitant la collaboration de l’ensemble de vos équipes.
  4. En bonus : optez pour une solution française ! 

Qu’attendez vous pour enchanter vos équipes et vos clients ?

Essai gratuit 15 jours – Sans engagement

Essayer gratuitement