Abonnez-vous à nos contenus

Soyez informés par email de nos dernières publications pour ne rien louper.

Consultez notre Politique de confidentialité.

Qu'est-ce que la transformation digitale ? Définition et enjeux

Sommaire

Nos modes de vie et de communication ont été profondément modifiés ces trente dernières années. Smartphone, objets connectés, robotisation, télétravail, notre environnement personnel et professionnel s’est digitalisé. Les entreprises n’échappent pas à ce phénomène.

Pour survivre, elles doivent mettre en place une stratégie de transformation digitale. En quoi consiste-t-elle et quels sont ses objectifs ? Quelles sont les technologies qui l’accompagnent ? Quelles étapes faut-il suivre pour en assurer la réussite ?

Comment définir la transformation digitale ?

Définition de la transformation digitale

La transformation digitale, aussi appelée transformation numérique, désigne l’intégration de la technologie digitale dans l’ensemble des activités des entreprises : dans leurs produits, leurs processus, mais également dans leurs stratégies.

Elle a pour objectif de les aider à être plus compétitives, plus réactives et souples dans un environnement économique en transformation permanente à mesure que la technologie évolue. Elle leur permet de répondre aux nouveaux usages induits par le digital, de mettre le client au centre de leur chaine de valeur et de s’adapter à l’évolution rapide du marché.

Transformation digitale ou numérique ?

Dans « transformation digitale », le mot digital vient de l’anglais « digit » qui signifie « numérique ». Les expressions « transformation digitale » et « transformation numérique » s’emploient de manière indifférenciée, car elles se rapportent grosso modo à la même notion. Il faut cependant noter que « numérique » renvoie plutôt à la technologie utilisée par les développeurs, les techniciens, alors que « digital » touche plus aux pratiques des utilisateurs.

Des transformations radicales

Les entreprises utilisent les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication comme l’email depuis bien longtemps. La transformation digitale va beaucoup plus loin que cela. Elle ne consiste pas uniquement en la numérisation des services et du travail des employés.

Elle s’immisce jusque dans le modèle économique et la culture des organisations. Elle exige la refonte d’une grande partie de leurs secteurs, de leurs méthodes de travail, de la gestion de leurs RH, des compétences de leurs employés et de leur rapport au travail. Elle modifie aussi l’interaction avec les clients. Une entreprise qui a procédé à cette transformation ne présente plus de barrières spatiales ni temporelles et est connectée même en mobilité.

Bref, la transformation digitale est bien plus qu’une révolution technologique, c’est une révolution culturelle ! Elle réinvente l’entreprise et concerne tous les acteurs : des équipes en passant par les clients, fournisseurs, partenaires, etc.

Pour illustration, on peut citer l’incroyable disruption du marché des taxis et VTC par la société Uber.

L’origine de la transformation digitale 

Si le terme de transformation digitale est utilisé en France depuis 2014, le principe de la digitalisation est bien plus ancien. Son origine remonte aux années 1990 quand les PC (ordinateurs personnels) se généralisent et surtout quand Internet arrive dans les foyers et les entreprises. Le courrier électronique, les transferts de fichiers, la connexion à distance, etc. Tout ceci voit alors le jour.

Dans les années 2000, le mouvement s’accélère. De nouveaux outils apparaissent tels que les smartphones, l’Internet mobile, les réseaux sociaux. Le partage des informations, la communication, les transactions deviennent toujours plus faciles, rapides et les usages et comportements s’en voient complètement transformés.

10 ans après, la récession mondiale met en évidence la transformation digitale comme indispensable levier de performance des entreprises et gage de pérennité.

En 2022, après 2 ans de pandémie, ceci est plus que jamais d’actualité.

Quelles sont les technologies motrices de la transformation digitale ?

Sans technologies de l’information, il n’y aurait pas de transformation digitale. En constante évolution, elles offrent un large panel de possibilités et d’opportunités aux organisations. En voici une sélection.

Le Cloud computing

Il accompagne toutes les innovations technologiques actuelles : le Big Data, l’IoT, l’Intelligence artificielle, etc. Il donne accès à des services informatiques en ligne comme le stockage de données, les serveurs, les logiciels, tout ceci à partir d’un fournisseur.

Le Big data, la data analytics et l’IoT

Nos modes de vie, de communication génèrent toujours plus de données numériques sur le Web (réseaux sociaux, vidéos publiés, formulaires remplis, etc.) Elles sont une vraie mine d’or pour les entreprises qui peuvent optimiser leur business model par leur collecte et analyse via l’IoT (Internet des Objets) et le Big data. Grâce à elles, elles peuvent repenser en temps réel leur innovation, ajuster leur communication, améliorer l’expérience client et de ce fait rester compétitives.

L’Intelligence artificielle

Les programmes d’IA analysent également les nombreuses données générées quotidiennement sur le Web. Leur mission est d’apprendre pour améliorer l’interaction client par exemple ou faire de la maintenance prédictive.

L’automatisation et la robotique

De plus en plus de processus métier peuvent être automatisés en entreprise grâce à des logiciels robots. Ils permettent aux équipes de se délester de tâches chronophages afin de se concentrer sur des missions à plus grande valeur ajoutée. Service, motivation, satisfaction sont alors au rendez-vous.

Quels sont les objectifs de la transformation digitale ? 

Mettre le client au centre des réflexions (approche Customer Centric)

Les consommateurs ont énormément de choix et sont très volatiles. Pour les attirer et les fidéliser, les entreprises doivent se dépasser. Proposer des produits et des services innovants à de bons prix n’est plus suffisant. Il faut leur proposer des interactions, des expériences uniques, personnalisées et différenciantes. Les possibilités offertes par les nouvelles solutions numériques sont nombreuses :

  • la mise en place d'un live tchat
  • le développement d'une application mobile
  • la participation à une plateforme collaborative
  • l'organisation d'un service client optimisé grâce à l'analyse des datas
  • la proposition de méthodes de paiement rapide, sécurisé, des livraisons à la carte etc.

Améliorer l’expérience employé

Applications métiers, solutions de planification, de gestion, réseau social d’entreprise, logiciels, automatisation, etc. Grâce à tous les outils digitaux, le travail des collaborateurs est facilité et leur motivation s’améliore. La communication interne se fluidifie, les échanges sont moins formels et le sentiment d’appartenance se développe. Les équipes sont plus productives, plus engagées et offrent de ce fait une meilleure expérience à leurs clients.

Optimiser les processus

Afin d’être compétitive et d’offrir une expérience sans faute aux employés et aux clients, l’entreprise doit optimiser ses processus. La transformation numérique lui permet justement de rationaliser ses flux de travail et de mettre en place l’automatisation des tâches.

Valoriser l’image de l’entreprise

L’entreprise qui a fait sa transformation digitale se montre innovante, dynamique et capable d’adaptation. Elle est crédible et attire à elle les consommateurs, mais aussi les collaborateurs. Communication sur les réseaux sociaux, vente en ligne, relation client, etc. rien ne doit être laissé au hasard.

Faire plus de profit

Grâce au Big Data, à l’automatisation et à l’intelligence artificielle, les entreprises digitalisées sont plus rentables que les autres. Elles prennent le pas sur la concurrence en étant toujours plus rapides et en perpétuelle réinvention.

Quelles sont les étapes pour une transformation digitale réussie ?

Définir des objectifs clairs

Avant de lancer une stratégie de transformation digitale, il faut savoir ce qu’on veut réaliser grâce à elle. Les objectifs doivent être clairs et bien communiqués afin que les changements puissent être adoptés au sein de l’entreprise. Quels seront ses bénéfices ? Sont-ils alignés avec la stratégie commerciale globale ? Qui va diriger le projet ?

Entretenir une culture de la transformation

La transformation provoque des bouleversements au sein de l’entreprise. Elle implique l’intégration par les collaborateurs de nouvelles pratiques de travail, de nouveaux processus et de nouvelles technologies. Ils peuvent les craindre et y être réticents. Pour favoriser leur adhésion au projet, ils doivent être placés au cœur du changement, en être les acteurs. Sensibilisation, formation, tous doivent se sentir concernés par la même vision d’avenir pour l’entreprise.

Choisir les bonnes personnes pour son projet

Le responsable du projet devra présenter des compétences techniques, mais aussi humaines. Si aucun profil ne correspond en interne, il est possible de faire appel des consultants externes. Cependant une équipe en interne doit la compléter.

Bien communiquer

Sans l’adhésion des collaborateurs, la transformation digitale est vouée à l’échec. La communication va être pour cela essentielle tout au long du projet. Les techniques sont nombreuses : email, blog interne, forums de discussions, sondages pour récolter les feedbacks des équipes, etc.

Adopter les bons outils

Les outils digitaux sont toujours plus nombreux sur le marché. L’entreprise doit sélectionner minutieusement ceux qui vont répondre à ses besoins et à ses spécificités. Il est fondamental aussi de connaitre les capacités de ses collaborateurs, de choisir des solutions qu’ils vont pouvoir utiliser avec plaisir et dont ils vont exploiter le potentiel.

Parmi les différents dispositifs digitaux, l’entreprise optera par exemple pour un outil de comptabilité ou de formation. Elle peut également miser pour ses équipes et ses clients sur des applications mobiles, des messageries instantanées. L’adoption de solutions de digital marketing va lui permettre de mieux communiquer et de développer son CA, etc.

La transformation digitale des entreprises françaises en 2022 

Les deux années de pandémie ont accéléré le processus de transformation digitale des entreprises françaises. Les TPE et PME font parties de celles qui ont été le plus impactées et qui ont tout particulièrement développé leur présence en ligne.

Selon le 6e baromètre Croissance & Digital de l’ACSEL, 96 % des commerces de + de 20 salariés mènent en 2022 une transformation digitale. 65 % la perçoivent comme une vraie opportunité de développement. Ce chiffre descend à 44 % pour les commerces plus petits.

Le processus de transformation digitale des entreprises est en plein boom. La crise sanitaire fut pour cela un formidable accélérateur. Les entreprises ont gagné en innovation, en dynamisme. Ces prochaines années, elles vont cependant devoir avancer sur deux défis. Le premier est d’assurer le renforcement de la cybersécurité. Le second est de maitriser les nouvelles compétences indispensables à la réussite de leurs projets.

Ce qu'il faut retenir

Qu’attendez vous pour enchanter vos équipes et vos clients ?

Essai gratuit 15 jours – Sans engagement

Essayer gratuitement