Glossaire CRM : 10 mots-clés expliqués

Glossaire CRM

Vous cherchez un nouvel outil CRM pour votre entreprise ? Oui, mais voilà, entre vocabulaire spécifique et termes en anglais, le jargon des logiciels de relation client vous semble obscur. Sellsy vous éclaire en 10 mots-clés.

 

ABM (Account Based Marketing)

Stratégie marketing visant à focaliser les efforts sur les prospects présentant le plus haut potentiel de revenus. Cela passe par le déploiement d'actions et de contenus marketing personnalisés répondant individuellement aux besoins de vos prospects. Découvrez en détail les bénéfices d'une approche Account-Based Marketing dans un article rédigé par 1min30.

 

ABSD (Account Based Sales Development)

Technique de développement commercial consistant à concevoir des campagnes de prospection personnalisées, conçues pour des leads spécifiques.

 

CRM (Customer Relashionship Management)

Gestion de la relation client en français. Désigne les outils permettant de piloter les interactions avec vos clients (actuels et futurs). De la phase de prospection à la fidélisation, en passant par les relances de facturation, etc.

Sellsy est par exemple un outil CRM en ligne qui centralise l'ensemble des échanges avec vos prospects, afin d'optimiser votre taux de transformation.

 

Content Marketing

Le marketing de contenu consiste à produire de l'information non commerciale, utile à vos clients et/ou prospects (articles de blog, tutos, livres blancs, FAQ, interviews, dossiers de fond, etc. L’objectif est qu'ils vous trouvent lorsqu'ils cherchent une réponse à leurs questions.

 

Leads

Prospects en français, c'est-à-dire des contacts potentiellement intéressés par votre offre, mais n'ayant pas encore acheté chez vous.

 

Lead tracking

Le lead tracking permet de suivre le comportement de vos clients potentiels. Cela peut être un clic sur un courriel commercial, le téléchargement d'un livre blanc, ou le renseignement d'un formulaire par exemple.

 

MQL (Marketing Qualified Lead)

C'est le 1er niveau de qualification d'un prospect (avant le SQL, voir ci-dessous). C'est-à-dire que ce contact a prouvé son intérêt pour votre produit ou service suite à vos actions marketing : lecture de newsletters, téléchargement d'un livre blanc, inscription à un webinar, etc. Il vous a généralement laissé des informations de base : nom, prénom, âge, secteur géographique, CSP.

 

SQL (Sales Qualified Lead)

C'est le second niveau de qualification d'un prospect, plus fin que le MQL. Il est commercialement intéressant, car le prospect est plus susceptible de passer à l'acte d'achat. On définit un SQL grâce au lead scoring. Cette technique de lead management consiste à attribuer une note à votre prospect selon son comportement sur votre site.

 

NPS (Net Promotor Score)

Le Net Promotor Score est un indicateur de satisfaction client basé sur la recommandation. Il permet d'identifier facilement les clients les plus enclins à parler de votre offre... et les détracteurs.

 

Opportunité

Dans le cycle de prospection*, on parle d'opportunité commerciale dès qu'un lead est assez « chaud » pour passer à l'acte d'achat. Un logiciel CRM sert justement à améliorer votre capacité à générer ces opportunités.

*Cycle de prospection type :

Lead non qualifié > MQL (Marketing Qualified Lead) > SQL (Sales Qualified Lead) > Opportunité > Client

Lire aussi : Do you speack BtoB : comprendre le jargon marketing