Abonnez-vous à nos contenus

Soyez informés par email de nos dernières publications pour ne rien louper.

Consultez notre Politique de confidentialité.

3 questions à GCollect

Sellsy x GCollect
Sommaire

Fabrice Develay, fondateur de GCollect, revient sur la façon dont CRM et solution digitale de recouvrement sont complémentaires. 

Se faire payer dans les meilleurs délais, limiter les contentieux et préserver ainsi la relation avec son client… Et si cela passait par la combinaison de deux outils : le CRM et le logiciel de recouvrement ? 


Relance économique, digitalisation : le cycle de vie des factures est bouleversé. Dans quelle mesure le duo CRM/recouvrement offre-t-il une visibilité optimisée sur les flux de trésorerie ?  

Le recouvrement des factures s’intègre dans une succession de processus dans la gestion du poste client. Il fait clairement partie du parcours client. La connaissance de ce parcours client est un atout essentiel pour automatiser le recouvrement.
Pour commencer, il convient d’être en mesure de rappeler à un client l’échéance prochaine d’une facture. Il faut ensuite adapter la stratégie de relance selon l’historique des paiements et repérer les erreurs éventuelles de facturation qui peuvent impacter les délais de paiement. Ce sont autant d’informations qui sont directement issues du CRM.
Le CRM nourrit la stratégie de recouvrement définie et déployée par l’entreprise. Il contribue autant à assurer la régularité des flux financiers, qu’à entretenir une relation de qualité avec le client. Combiner CRM et solution digitale de recouvrement, c’est la garantie de maîtriser sa facturation de bout en bout et donc d’optimiser sa trésorerie

Regards croisés : découvrez le témoignage de Clément, notre product manager "Logiciel de recouvrement et CRM : un duo indispensable en entreprise"


Dans quelle mesure la combinaison CRM/logiciel de recouvrement constitue-t-elle un axe majeur de l’expérience client ? 

Le CRM est un outil incontournable que l’on ne peut plus cantonner au service client. Sous l’effet de la transformation digitale des entreprises, la notion d’expérience et de connaissance client sont au cœur des stratégies. Il est donc désormais naturel de faire de la gestion du recouvrement partie intégrante de l’expérience délivrée par l’entreprise à ses clients. L’attitude et la posture de l’entreprise lorsqu’il s’agit de se faire payer est un révélateur. Elle en dit beaucoup  sur la relation qu’elle a établi ou qu’elle souhaite entretenir avec ses clients. 

En associant le CRM et recouvrement, il est possible d’adapter les méthodes et les discours en fonction du profil du client. Dans une logique d’expérience client, le recouvrement comme la relation client doivent être personnalisés, voire individualisés : une personnalisation qui repose sur ce que l’on sait du client. Cette connaissance est issue du CRM. Recouvrement et CRM sont finalement les deux piliers du développement de l’entreprise.

 Découvrez comment connecter rapidement Sellsy x Gcollect

Comment décririez-vous la façon dont Sellsy et GCollect peuvent s’avérer complémentaires pour un chef d’entreprise ? 

et les comportements de ses clients, y compris jusqu’aux factures... C’est la brique ultime de la connaissance client ! C’est en cela que la combinaison Sellsy/ Gcollect trouve tout son sens. La généralisation en 2024 puis 2026 de la facturation électronique accentuera encore cette nécessité. Les synergies qui existent entre CRM et solution de recouvrement seront clairement révélées par la facturation électronique. La facture est un actif « data » à part entière. De l’intelligence que l’on peut tirer de la facture électronique, découle naturellement l’intelligence du recouvrement. Un recouvrement sans vindicte, sans violence parce que l’on a su actionner les bons leviers… ceux qui font réagir le client et qui l’amène à régler ce qu’il doit. 


Qu’attendez vous pour enchanter vos équipes et vos clients ?

Essai gratuit 15 jours – Sans engagement

Essayer gratuitement