Comment bien définir sa stratégie emailing ?

Comment bien définir sa stratégie emailing

Notoriété, lead nurturing, fidélisation : les avantages d'une stratégie emailing efficace ne sont plus à prouver.  Son optimisation résulte néanmoins d'un savoir-faire que tout responsable marketing doit maîtriser. 

Découvrez les bonnes pratiques incontournables pour réussir vos campagnes emailing.

 

Effectuez un travail de fond avec l'Inbound marketing

Ne vendez pas, captivez votre audience !

Pour créer une image de marque solide, la stratégie emailing doit s'intégrer dans une logique globale de communication Il s'agit de proposer systématiquement des contenus à forte valeur ajoutée sur tous vos canaux. Du blog à la landing page, en passant par les réseaux sociaux, l'homogénéité qualitative et l'humanisation des échanges doivent primer.

Les internautes avertis sont à l'affût d'informations utiles, de marques qui les interpellent grâce à une identité forte.  Ces prérequis réclament un travail de fond non négligeable, notamment pour assurer un taux de delivrabilité performant, mais très payant.  Une relation se tisse, et les prospects acquis, qui se sentent ainsi respectés, sont plus susceptibles d'entretenir un intérêt sincère et légitime. Vous êtes à 2 doigts de fédérer une communauté, avec les avantages inestimables que cela implique en termes de qualification et de retour d'expérience.

Inbound marketing  

Misez sur la pertinence du ciblage

Les campagnes emailing permettent de renforcer cette relation privilégiée en relayant uniquement des contenus de qualité. Mais ce n'est pas tout, car pour fidéliser, il convient de respecter les grands classiques d'un emailing réussi en définissant le plus précisément possible :

  • Le contenu
  • Les objectifs
  • Les cibles
  • Le timing d'envoi
  • L'objet du mail

Le martèlement à tout va, ou « batch and blast marketing », qui caractérisait autrefois les campagnes emailing, est inadapté aux nouveaux comportements en ligne.  Les internautes, saturés d'informations, n'ont plus de temps à perdre et ont appris à faire le tri. Ils lisent entre les lignes et décryptent aisément des ficelles marketing devenues transparentes Le mass-mailing doit ainsi rester exceptionnel et se cantonner aux événements marquants, à moins que sa fréquence n'ait été choisie par la cible.  Dans tous les cas, prioriser la quantité est devenu un pari à haut risque.

Pertinence du ciblage  

Enfoncez le clou avec un tracking constant des performances

Le suivi des campagnes doit permettre d'entretenir les listes de contacts, de mesurer les taux de réception, d'ouverture, de conversion, ou encore de désabonnement.

Sur la base de résultats soigneusement classés par type de campagne, la base de données doit être constamment renseignée et segmentée avec le plus grand soin.  Idéalement, ce tracking est réalisé par les équipes chargées de la conception des campagnes. Un comité de pilotage peut être défini pour garantir l'adéquation des actions menées et proposer des axes d'amélioration.

Le traitement manuel de ces données est à exclure tant il occupe un temps considérable.  Les outils de marketing automation (prospection automatisée) représentent un atout précieux pour économiser l'énergie de vos collaborateurs.