Stratégie webmarketing : comment segmenter votre base clients pour mieux cibler

Segmentation base clients

La réussite d'une campagne marketing dépend, entre autres, de la segmentation de votre marché. Pourquoi est-il si important de « trier » vos prospects et clients ? Pour leur proposer des offres ultra-ciblées et ainsi augmenter votre taux de conversion, afin de mener des campagnes percutantes

 

Segmentation marketing : pourquoi est-ce important ?

Vous envoyez régulièrement des emailings promotionnels ? Vous craignez que certains emails atterrissent dans les courriers indésirables de vos contacts ? Bien segmenter votre base de contacts vous garantit un meilleur taux d'ouverture et un meilleur taux de clics. En affinant votre ciblage, vous remplissez 3 objectifs cruciaux en webmarketing :

  • Pertinence : vous adressez le bon message aux bonnes personnes
  • Conversion : vous optimisez votre taux de transformation (en suggérant des offres qui intéressent vraiment vos clients)
  • Crédibilité : vous évitez de nuire à votre image de marque (en sollicitant inutilement vos cibles, qui pourraient alors se sentir spammées)

Autre objectif essentiel de la segmentation de marché : une connaissance plus fine des clients présents dans votre CRM. L'outil CRM est en effet un pilier de la segmentation marketing, c'est lui qui permet de visualiser/lister d'un seul clic vos prospects selon les critères que vous aurez vous-même définis.

 

Comment segmenter votre base clients

Vous pouvez vous appuyer sur différents critères pour segmenter votre base clients :

 

La segmentation socio-démographique

Il s'agit d'une segmentation basée sur des paramètres quantifiables, permettant de « classer » vos clients/prospects selon :

  • Des critères démographiques : âge, sexe, situation familiale (nombre d'enfants, en couple ou célibataire), taille, poids, etc.
  • Des critères socio-économiques : profession, catégorie socio-professionnelle (CSP+, CSP-), niveau d'études, de revenu, etc.
  • Des critères géographiques : lieu de résidence, de travail, de naissance, etc.
 

La segmentation psychologique

Ce type de segmentation marketing s’appuie davantage sur les critères qualitatifs comme :

  • Les centres d'intérêt
  • Les hobbys (activités sportives, culturelles)
  • Les opinions politiques
  • Le mode de vie (végan, grand voyageur, etc.)

Comment obtenir ces précieux renseignements ? Par exemple :

  • En les demandant sur un formulaire (lors du téléchargement d'un contenu ou d'un formulaire de qualification)
  • En « écoutant » les réseaux sociaux et en recoupant les informations du Big Data
 

La segmentation comportementale

La segmentation comportementale se réfère aux actes du client / prospect. Il peut s'agir :

  • Des habitudes de consommation d'un produit ou service (fréquence d'achat, moment de la journée, moyen de paiement utilisé)
  • D'une inscription à une newsletter
  • De l'ouverture d'un e-mail
  • D'un clic sur un Call to Action
  • Du temps passé sur une page web
  • Du délai de réponse moyen à une sollicitation téléphonique
  • Etc.

En bref : toute donnée que vous jugerez utile pour ajuster votre stratégie marketing !

 

Qu'est-ce qu'un bon segment de marché ?

Vous connaissez votre base clients sur le bout des doigts : parfait ! Vous n'avez plus qu'à « matcher » toutes ces informations pour qu'elles servent votre stratégie. Pour améliorer votre R.O.I. de façon significative, il faut avant tout que votre segmentation réponde à vos objectifs marketing (conquérir de nouveaux clients, fidéliser les actuels, vendre plus, etc.). Grâce à un système de taggage simple, Sellsy assure une segmentation ultra fine de vos contacts, le tout centralisé dans votre outil CRM préféré. Que demander de plus ?